Contenu - Foire Aux Questions (FAQ) – Oreillettes

Foire Aux Questions (FAQ) – FreeCom

Dans cette section, nous répondons aux questions que nous recevons régulièrement sur nos casques et oreillettes (FreeCom 7100 et FreeCom 3000).

Remarque: Si les informations dont vous avez besoin ne figurent pas ci-dessous, merci de nous aider à améliorer cette page en nous envoyant votre question (nous vous enverrons aussi notre réponse directement par e-mail).

Communication

Problème: Pas de communication possible

  • Vérifiez si les connecteurs QD sont correctement branchés.
  • Vérifiez si le connecteur du casque est correctement branché sur le panneau audio de l’avion.
  • Vérifiez si les réglages de volume du panneau audio de l’avion ne sont pas trop faibles.
  • Vérifiez le fusible ou le disjoncteur de l’avion.
  • Essayez de connecter le casque sur une autre prise.
  • Déconnectez le connecteur QD et assurez-vous que le connecteur ou les broches ne sont pas endommagés.
  • Vérifiez si les connecteurs des adaptateurs earJack sont correctement fixés aux câbles du boîtier de commande (connecteurs avec points de rupture de sécurité).
  • Déconnectez le connecteur du casque et assurez-vous que le connecteur ou les broches ne sont pas endommagés.
  • Essayez un autre casque. Si le problème subsiste, il s’agit probablement d’un problème associé au panneau audio de l’avion. Si vous pensez que c’est un problème de casque, veuillez contacter un revendeur Phonak autorisé.

Problème: Volume sonore de la communication sortante trop faible

  • Vérifiez si le microphone col de cygne est correctement positionné près de la bouche.
  • Vérifiez si le commutateur stéréo / mono du panneau audio de l’avion (le cas échéant) est bien placé sur «mono».
  • Assurez-vous qu’un seul casque est connecté au système d’intercommunication de l’avion et vérifiez que le volume sonore est réglé à un niveau normal.

Problème Volume sonore de la communication entrante trop faible

  • Vérifiez que les réglages de volume du panneau audio de l’avion ne sont pas trop faibles.
  • Vérifiez si les adaptateurs earJack™ du casque sont correctement montés dans les coques.
  • Vérifiez si les coques d’oreilles sur-mesure ou les coques standards sont propres.
  • Vérifiez si les coques d’oreilles sur-mesure ou les coques standards sont correctement placées dans les oreilles.
  • Vérifiez si le commutateur stéréo / mono du panneau audio de l’avion (le cas échéant) est bien placé sur «mono».
  • Assurez-vous qu’un seul casque est connecté au système d’intercommunication de l’avion et que le réglage de volume est normal, puis vérifiez si le volume sonore augmente et peut être réglé à un niveau normal.

Problème: Communication intermittente

  • Vérifiez si les connecteurs QD sont correctement branchés.
  • Vérifiez si le connecteur est correctement branché dans le panneau audio de l’avion (pas de mauvais contact).
  • Essayez d’utiliser le casque à une autre place.

Problème: Volume réduit ou pas de communication dans une oreille

  • Vérifiez si l’adaptateur earJack™ du côté faible est correctement monté dans la coque (voir 7 ou le mode d’emploi de la coque d’oreille générique).
  • Vérifiez si la coque d’oreille sur-mesure ou la coque générique du côté faible est correctement placée dans l’oreille (voir 3 ou le mode d’emploi de la coque d’oreille générique).
  • Vérifiez si le commutateur stéréo / mono du panneau audio de l’avion (le cas échéant) est bien placé sur «mono».

Problème: Protection auditive dynamique, mais pas de communication entrante et / ou sortante

  • Vérifiez le réglage de volume sur le panneau audio de l’avion.
  • Vérifiez si le connecteur du casque est correctement branché sur le panneau audio de l’avion.
  • Vérifiez si les connecteurs QD sont correctement connectés.
  • Vérifiez si les connecteurs des adaptateurs earJack™ sont correctement fixés aux câbles du boîtier de commande (connecteurs avec points de rupture de sécurité).

Atténuation du bruit / Protection auditive / Perception de l’environnement

Problème Atténuation du bruit insuffisante

 

  • Vérifiez si les adaptateurs earJack™ du casque sont correctement montés dans les coques.
  • Vérifiez si les coques d’oreilles sur-mesure ou les coques standards sont correctement placées dans les oreilles.
  • Faites un test d’étanchéité des coques (par ex. SafetyMeter) avec votre audioprothésiste ou votre interlocuteur commercial pour confirmer que l’adaptation des coques d’oreille est encore correcte.
  • La forme de votre conduit auditif peut évoluer dans le temps (si votre poids change significativement, par exemple). Ceci peut affecter négativement l’étanchéité des coques d’oreille et donc l’atténuation du bruit qu’elles procurent.

Problème: Pas de protection auditive dynamique

 

  • Vérifiez si le casque est en marche.
  • La batterie est peut-être trop faible. Remplacez la batterie.

Problème: Pas de perception de l’ambiance

  • Vérifiez si le casque est en marche.
  • Vérifiez si le volume pour le son ambiant n’est pas trop faible ou arrêté.
  • La batterie est peut-être trop faible. Remplacez la batterie.

Problème: Bip toutes les 30 secondes dans le casque

  • La batterie est au niveau 1 de sa décharge. Remplacer la batterie.

Problème: Bip toutes les 5 secondes dans le casque

  • La batterie est au niveau 2 de sa décharge. Remplacer la batterie.

Les systèmes intra-auriculaires de Phonak sont-ils aussi efficaces contre les bruits que les casques ou les bouchons traditionnels?

Oui, absolument. C’est une idée fausse très répandue que de croire qu’il faut avoir quelque chose qui couvre toute l’oreille pour être efficacement protégé contre le bruit. Nos protections auditives sont certifiées et assurent une protection fiable, très précise.

Est-il douloureux de porter longtemps une coque eShell de Phonak moulée sur-mesure?

Non, pas du tout. De nombreux utilisateurs de Serenity portent leurs eShell 8 à 10 heures chaque jour.

Est-ce que les coques standard Phonak protègent mon audition ou me faut-il des coques eShell sur-mesure pour être sûr d’être bien protégé?

Les coques standards procurent aussi une protection auditive certifiée, mais nos modèles ‘eShell’ sur-mesure sont recommandés pour des utilisations en milieu difficile et/ou à long terme.

Les eShell sont-elles fragiles?

Non, elles sont très robustes, car elles sont produites dans un nylon médical.

Comment nettoyer mes eShell sur-mesure?

Les eShell de Phonak se nettoient facilement à l’eau, à l’alcool, ou éventuellement en machine (jusqu’à 60°C / 140°F).

Comment puis-je obtenir les coques d’oreille moulées sur-mesure de FreeCom?

Les coques d’oreille moulées sur-mesure de FreeCom sont produites pour s’adapter exactement dans vos oreilles. C’est-à-dire que nous avons besoins des dimensions de vos oreilles et le processus d’achat de FreeCom est donc légèrement différent de celui d’un casque standard ‘normal’. Voici comment cela fonctionne:

1. Achetez tout d’abord FreeCom chez votre revendeur le plus proche. Vous trouverez votre revendeur en utilisant

03_06_2014_Points_of_Sales_for_FreeCom_headsets.pdf.pdf: Due to unknown reasons the file could not be opened.

ou en consultant cette page des revendeurs (choisissez simplement votre pays dans la liste et assurez-vous que FreeCom est disponible en stock en vérifiant si Aviation est écrit en vert sous le nom de la société).

Aucun revendeur dans votre pays? Choisissez un autre pays. La plupart des revendeurs peut vous aider à acheter en ligne ou par téléphone.

2. Quand vous recevez FreeCom, retirez le bon et les documents de contrôle qualité de l’emballage et allez chez votre audioprothésiste le plus proche pour prendre les empreintes de vos oreilles (cela dure seulement 5 à 10 minutes). Vous trouverez votre audioprothésiste le plus proche sur cette page.

3. Finalement, envoyez vos empreintes par la poste chez votre revendeur FreeCom, à l’aide de l’emballage fourni. Nous utiliserons ces empreintes pour fabriquer vos coques d’oreille et quand elles seront prêtes (1 à 2 semaines seulement), votre revendeur vous contactera directement. Terminé!

Avez-vous encore des questions? N’hésitez pas à nous envoyer un mail.

En quoi le système ‘ANR dynamique’ intégré à FreeCom est-il différent des systèmes ANR des produits concurrents ?

Les deux types de casques adoptent une approche différente en matière de réduction et d'optimisation du son que le pilote entend.

Le système antibruit traditionnel ANR (Active Noise Reduction) utilise deux microphones miniatures : l'un pour mesurer le niveau de bruit hors du casque (son environnant) et l'autre pour mesurer le niveau « à l'oreille » (dans le casque). Un haut-parleur à l'intérieur de l'écouteur crée alors une onde de bruit à phase inversée, c'est-à-dire une onde sonore dont les pics et les creux sont exactement le contraire de ceux de l'onde du bruit externe. Cette approche de compensation annule efficacement le bruit basse fréquence et réduit de plusieurs décibels le niveau sonore que le pilote entend dans les écouteurs.

En raison de sa focalisation sur les basses fréquences, la technologie ANR compense très bien le bruit résonnant, sans fluctuations, comme le bourdonnement qu'un pilote entend dans le cockpit. En revanche, elle n'a que peu d'effet sur le bruit fluctuant (qui s'étend sur des fréquences plus hautes) et sur les sons aigus et brusques. En général, l'atténuation des bruits hautes fréquences dangereux est assurée par le casque lui-même, qui offre une protection auditive passive ou dépendante du niveau sonore.

En comparaison, l'approche ‘ANR dynamique’ traite toutes les fréquences, qu'elles soient basses ou hautes. Elle intègre plusieurs technologies et fonctionnalités.

La première d'entre elles est la protection auditive dépendante du niveau sonore. Elle utilise deux microphones externes, intégrés aux earJacks de FreeCom, qui mesurent le niveau de pression du son environnant avant d'envoyer l'intégralité du signal au boîtier électronique du casque. Celui-ci analyse alors si le niveau sonore global se situe au-delà de 84 dB. Si c'est le cas, l'algorithme du logiciel atténue le son à un niveau inférieur à 84 dB (en réduisant de 6 dB un bruit de 90 dB, par exemple), avant de le diffuser à l'utilisateur sans aucune modification, via le haut-parleur interne de l'earJack.

Cette protection auditive dépendante du niveau sonore est ensuite complétée par quatre fonctionnalités supplémentaires :

  • Protection contre les chocs acoustiques
    Pour la réduction instantanée des sons transitoires dangereux, et l'amélioration du confort d'écoute.

  • Annulation du bruit dans 16 bandes de fréquences avec une haute résolution
    Pour un confort d'écoute optimisé dans des conditions de bruit fort mais non dangereux.

  • Égaliseur adaptatif (filtre passe-haut)
    Pour une annulation supplémentaire des basses fréquences dans un environnement fortement bruyant.

  • Contrôle du volume
    Permet à l'utilisateur d'ajuster la perception du son environnant afin de l'adapter à ses préférences d'écoute. Ce contrôle est particulièrement utile pour les pilotes souhaitant compenser une légère perte auditive.

Cette approche de technologies combinées présente plusieurs avantages : elle traite toutes les fréquences de bruit, pas seulement les basses fréquences ; en l’absence de bruit, elle fournit au pilote une perception transparente de son environnement, ce qui signifie qu'il ne doit pas retirer son casque pour entendre et parler normalement ; elle donne une représentation extrêmement précise de l'environnement sonore, quel que soit le niveau de bruit.

Cette précision est particulièrement utile en cas de conversations en face à face et lorsqu'il est nécessaire d'identifier les changements les plus légers du bruit du moteur (une nécessité courante pour les pilotes d'hélicoptère).

Enfin, le comportement ANR dynamique de FreeCom 7000 peut aussi être totalement désactivé, ce qui permet au pilote de n'utiliser que la protection auditive passive fournie par les coques moulés de FreeCom.